Tout ce qu’il faut savoir sur le défrisage

Le défrisage est un traitement capillaire qui change la structure du cheveu. Le défrisage est un traitement capillaire qui change la structure du cheveu. A l’aide de produits alcalins, la liaison chimique qui fait que les cheveux soient frisés est mise en échec. Une fois que les cheveux sont lissés, on neutralise les agents ainsi infiltrés.

La durée du défrisage varie entre 6 à 12 semaines. Il est conseillé de refaire les repousses tous les 3 mois environ. Le bémol avec le défrisage, c’est que les cheveux, attaqués au niveau de leur kératine, se fragilisent. L’eau est le premier élément qu’ils ont du mal à retenir et ils perdent de leur hydratation. Quand les cheveux sont secs, ils démangent et les pellicules ne tardent pas à apparaître. Les follicules affaiblis, la croissance des cheveux ralentit et les repousses sont moins fortes et peu vigoureuses.

C’est là que les soins doivent être intensifs pour éviter que les cheveux se cassent. A ce stade, il faut préférer les produits à base d’acide gras, de protéines et de vitamines. Les coiffeurs conseillent entre autres les crèmes et huiles naturelles ou biologiques. Elles sont dépourvues de composants issus de la pétrochimie. Ceux-ci lubrifient les cheveux sans apporter une réelle hydratation. En plus, les cheveux s’y habituent et deviennent imperméables aux vrais soins.

Enfin, pour un défrisage réussi, il faut se passer de shampoing une semaine avant l’intervention pour que le sébum du cuir chevelu agisse comme protecteur. A l’opposé, en évitant les crèmes coiffantes, le défrisage prendra mieux. Pas de coloration non plus pour ne pas aggraver l’état de la fibre capillaire. En tout cas, le défrisage est proscrit sur les cheveux abîmés et le cuir chevelu irrité ou sensibilisé.

A noter, pour finir, que le test d’allergie est obligatoire 24h avant l’application du défrisant.