Qu’est ce qui nuit le plus à nos cheveux ?

On fait subir à nos cheveux tous les traitements possibles. On fait subir à nos cheveux tous les traitements possibles. A la longue, ils deviennent vulnérables, secs et cassants. Les pointes sont fourchues, les longueurs manquent d’éclat et deviennent ternes. Pour qu’ils recouvrent leur santé, il est avant tout nécessaire de connaître les facteurs qui causent autant de troubles.

La chevelure s’assèche

Le sèche-cheveux, la coloration, le climat, les coups de soleil sont autant de traitements qui assèchent les cheveux. Alors, le sébum qui régule l’hydratation capillaire ne fait plus son travail et les pellicules apparaissent.

Les carences alimentaires

Une nourriture pauvre en nutriments essentiels comme les vitamines et le calcium se ressent au niveau de la chevelure. La carence en fer et en acides gras entraînent des cheveux déséquilibrés, sans souplesse et qui ont tendance à former des cassures, des fourches et des frisottis.

Selon notre type de cheveux, on peut être plus sujet à certains problèmes capillaires suite au  traitement qu’on leur inflige. Les cheveux crépus, qui retiennent moins le niveau d’hydratation se dégradent plus vite si on leur fait subir un traitement asséchant. Sans soins adaptés, ils finissent par perdre leur éclat. Pour eux, le manque de soins constitue aussi une erreur fatale. Si on ne peut pas se passer de coloration, autant donc s’armer dès le départ et apporter des soins protecteurs à la chevelure.

Enfin, il existe aussi des cas où les cheveux sont soignés mais avec des produits non adaptés. Par exemple, on ne peut pas remédier à des cheveux gras en leur apportant des soins trop nourrissants qui aggravent leur état. Lors des rendez-vous chez le coiffeur, il faut en profiter pour demander un avis professionnel sur l’état des cheveux et le choix du soin adapté.