Les précautions à prendre après une greffe de cheveux

Plusieurs précautions, impératives dans la semaine qui suit l’opération, sont à prendre après une greffe de cheveux pour éviter toute complication postopératoire.Plusieurs précautions, impératives dans la semaine qui suit l’opération, sont à prendre après une greffe de cheveux pour éviter toute complication postopératoire.

Au niveau de la zone opératoire

Soigner la zone donneuse

La zone de prélèvement des greffons présente inéluctablement des cicatrices. Des médicaments seront prescrits pour éviter le gonflement jusqu’à ce que les cheveux y repoussent. Des crèmes spéciales préviennent l’irritation du cuir chevelu et en favorisent la guérison.

Surélever constamment la tête

Pendant les trois premiers jours postopératoires, il est conseillé de dormir la tête surélevée en s’aidant de 2 ou 3 couches d’oreillers. Le but est d’éviter un gonflement supplémentaire, la peau allant assurément tirailler pendant un certain temps.

Au niveau de l’hygiène de vie

Il faut se ménager

Le soleil risque de décolorer la partie opérée. Il est donc impératif d’éviter les sports en plein air. Tout ce qui fait transpirer est d’ailleurs déconseillé pendant 2 semaines à 2 mois environ.

Surveiller l’alimentation

Les repas épicés peuvent aussi nuire à la cicatrisation. Comme un traitement sous-antibiotique est toujours prescrit, l’alcool est à éviter pendant la durée de cette cure de prévention. La cigarette est aussi déconseillée.

Avoir une bonne hygiène

La zone du cuir chevelu doit rester propre. Les médicaments prescrits doivent être pris suivant les indications précises de votre médecin. Une légère sensation de douleur étant à prévoir, il faut consulter avant de changer de traitement. L’automédication est dangereuse même en période postopératoire d’une greffe capillaire.