Entretenir ses cheveux : pourquoi faut-il rafraîchir les pointes ?

Lorsque les cheveux deviennent trop longs et fourchus, une petite coupe s’impose. Mais comment faire pour éviter de trop raccourcir les cheveux ? Lorsque les cheveux deviennent trop longs et fourchus, une petite coupe s’impose. Mais comment faire pour éviter de trop raccourcir les cheveux ? Voici une petite mise au point sur le cycle pilaire.

La repousse

Contrairement à ce que beaucoup pensent, les cheveux ne pousseront pas plus vite après une coupe. Selon les cas, ils gagnent 1cm à 1,5cm par mois. Une coupe ne changera pas le processus naturel de repousse des cheveux. Par contre, rafraîchir les pointes permet à la limite d’enlever les parties abîmées : fourchues, dédoublées ou secs, et donc de relancer le processus naturel de la pousse des cheveux. Il s’agit donc d’un geste nécessaire. Ces parties endommagées peuvent en effet influer sur la croissance normale de la chevelure.

Cheveux fins : couper pour apporter du volume

Il faut savoir aussi que les cheveux ne deviennent pas forcément plus épais après une coupe. Ce n’est qu’une impression. Les cheveux fins ont tendance à perdre leur envergure au niveau des pointes. En les coupant, on retrouve l’épaisseur originelle des cheveux. Si on les coupe, ce sera alors pour égaliser l’épaisseur de la chevelure et se débarrasser des parties qui ont perdu de leur vigueur.

Régulariser les longueurs

On a aussi tendance à se dire que la chevelure reste belle quand on la coupe régulièrement. Là encore, c’est assez subjectif puisque la beauté des cheveux n’est pas une question de coupe. La bonne fréquence est de couper les pointes tous les 3 à 4 mois pour ne pas avoir de fourches. S’ils sont assez résistants, il n’est même pas la peine de recourir à cette méthode, sans risque que cela ait un impact sur la santé des cheveux.

Au final, une coupe systématique n’influe en rien sur la qualité de votre chevelure. Ce sont les soins qui font toute la différence. Seules les pointes nécessitent d’être rectifiées de temps en temps.