différents types de chute de cheveux

Perte de cheveux : présentation et types


Tout le monde connaît la question controversée de la perte de cheveux.
Mais avant les gens ce comportent normalement avec la perte de cheveux et on a vu plusieurs personne, très connus même (des rois et des acteur ..) avec des zones dans leurs têtes ou ils présentent une perte de cheveux.
Mais actuellement les mentalités ont changé et la perte de cheveux est devenue un phénomène qu’il faut changer ou cacher.

C’est pour cela qu’on vois tous ces types de perruques partout avec toutes les couleurs et tous les styles. Et la perte de cheveux est devenue comme une maladie qu’il faut guérir car elle absorbe l’aspect jeune et motivé.

Il existe différents types de perte de cheveux, comme l’alopécie androgénique, perte de cheveux diffuse, la perte de cheveux circulaire.

*La perte de cheveux androgénique est souvent héréditaire. Il s’agit d’une hypersensibilité du follicule pileux à une hormone particulière : la testostérone. Cette perte de cheveux est donc génétique.

*La perte de cheveux diffuse est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes. Les changements hormonaux, la carence en fer ou des troubles du cuir chevelu peuvent être les causes.

*La perte de cheveux circulaire, aussi appelée la pelade, c’est la maladie inflammatoire la plus fréquente. Actuellement, les traumatismes peut-être le stress et la pression, donc les gens sont des déclencheurs de perte de cheveux pour eux même.

En tout cas la perte de cheveux apporte plusieurs changements sur la vie personnelle et professionnelle.
La perception de soi peut changer radicalement. Ces gens se sentent moins attrayant. La compagnie des autres est de plus en plus boudée. Il peut également avoir des conséquences très radicales que ces gens n’osent même pas devant la porte. La motivation par rapport à la recherche de partenaires ou d’emploi diminue, car ils travaillent sur beaucoup moins de chance en raison de la perte de cheveux. Vous vous sentez plus âgés et moins attrayant. Généralement la qualité de vie diminue, les motivations se réduisent, la volonté l’activation l’audace se minimisent et les contacts sociaux souffrent.