Comprendre la pousse des cheveux

Avoir des cheveux longs peut parfois constituer un vrai parcours du combattant. Avoir des cheveux longs peut parfois constituer un vrai parcours du combattant. Il faut savoir que la génétique joue beaucoup dans le processus de croissance des cheveux. Pour une personne, cela se révèlera difficile alors que pour une autre, cela peut se faire en un rien de temps. Pour mieux cibler nos efforts, la compréhension du processus peut aider à gagner plus vite quelques centimètres.

On a souvent le réflexe de couper les fourches dès qu’elles se présentent mais rien n’y fait. Les cheveux ne poussent pas pour autant. Le fait est que le processus se divise en 3 étapes distinctes. A tout moment, nos cheveux peuvent être dans la 1ère phase dite anagène. C’est le premier état des nouveaux cheveux. Ils sont en pleine croissance et poussent de 1,25cm en moyenne par mois. Selon notre code génétique, 90% de nos cheveux seront dans cette phase pendant 3 ans à 5 ans en moyenne et jusqu’à 10 ans pour les plus chanceux.

Ensuite, le cheveu passe en mode catagène, celui pendant lequel les cheveux sont en transition. Leur croissance ralentit, le follicule se libère de la papille dermique et le bulbe disparait. Pas de panique, seulement 1% de nos cheveux passent ce cap au même moment et il ne dure que quelques semaines pour entrer dans la phase télogène, durant laquelle la croissance se termine pour entamer un nouveau cycle. La phase télogène dure entre 3 et 6 mois.

En se basant sur ce processus naturel de pousse des cheveux, on peut espérer 10cm de longueur de cheveux gagnée par an en les coupant de 1,25cm tous les 3mois, soit 10×4 ans pendant la phase anagène avant d’arriver à l’étape catagène.